Observation de quatre des « Big five »

Le Parc National de la Pendjari d’une superficie de 266,040 ha est situé au Nord-Ouest du Bénin à la frontière avec le Burkina Faso. Il fait partie de la Réserve de Biosphère de la Pendjari à laquelle appartiennent encore deux zones de chasse et une zone de transition.

parc_pendjari.jpg

Il s’agit du complexe d’aires protégées de savanes le mieux préservé de l’Afrique de l’Ouest. Sa variété de biotopes offre des habitats à de nombreuses espèces animales. En dehors de la présence de quatre des « big five », en l’occurrence l’éléphant, le buffle, le lion et le léopard, on note l’existence d’espèces devenues très rares ou disparues ailleurs en Afrique de l’Ouest, comme le guépard ou le damalisque. Les zones cynégétiques sont depuis longtemps internationalement connues dans le monde de la chasse.

Le Parc National de la Pendjari, localisé dans son entier au Bénin, a été érigé Réserve de Biosphère en 1986.

Le nombre de touristes de vision a régulièrement augmenté au cours des dernières années et se situe maintenant autour de 5000 visiteurs. Cette mise en valeur touristique a des retombées économiques positives pour les populations riveraines par le biais de créations d’emplois. Celles-ci bénéficient en plus d’une partie des redevances liées aux activités d’exploitation des zones de chasse. Les populations jouissent enfin de certains droits d’utilisation des ressources naturelles de la réserve. Le bon état de conservation de la réserve et son attrait touristique sont liés aux efforts d’aménagement et de gestion déployés depuis des années par le CENAGREF avec l’appui de différents partenaires au développement.

Contact

M. Méryas KOUTON, Conservateur du Parc National de la Pendjari Parc National de la Pendjari,
B.P. 32, Quartier Yarka, Tanguieta, Bénin + 229 95549398